Bénévoles-restaurateurs

À la rescousse du patrimoine gaspésien!

Vous aimez l’histoire, le travail manuel et la culture maritime? Joignez-vous à notre équipe de bénévoles afin d’apporter votre contribution à la restauration de la Gaspésienne no. 20, un véritable navire patrimonial, qui fera la fierté de l’ensemble de la région.

Construction navale à l’Anse-aux-Sauvages. P1/14/3.

Objectifs des travaux

Les travaux visent à restaurer le navire en trouvant un équilibre entre les dimensions patrimoniales, touristiques et budgétaires :

  • Mettre en valeur les caractéristiques originales du navire;
  • Favoriser sa conservation à long terme à l’extérieur du Musée;
  • Offrir un accès sécuritaire et une expérience de visite mémorable.

Description des tâches

Sous la supervision du chargé de projet, les bénévoles auront comme mandat de procéder aux différents travaux de restauration durant l’été 2016:

  • Décapage des couches de peinture existantes;
  • Grattage, nettoyage et traitement antirouille des pièces métalliques;
  • Peinture et teinture (coque, pont, timonerie, mâts, espaces intérieurs, etc.);
  • Calfeutrage des joints avec du scellant (type « flextra »);
  • Nettoyage du moteur;
  • Reconstruction de l’entrée de la cale à poisson;
  • Mise en place du système de ventilation;
  • Reproductions d’artefacts de pêche (Inscription Gaspésienne no. 20, table à trancher, piano à palangre, etc.);
  • Installation de garde-corps;
  • Fabrication de supports servant à soutenir le bateau;
  • Installation des mâts et de la toile de protection hivernale.

Une ambiance de « gang »

Sur le site du Musée de la Gaspésie, ces travaux prendront la forme de corvées communautaires, en groupe, dans une ambiance conviviale et décontractée. Il est d’ailleurs possible de former des groupes d’amis, de collègues de travail ou de membre d’une association ou d’une famille pour participer au projet. Les travaux peuvent être effectués durant la semaine, les soirs ou la fin de semaine, selon les disponibilités. La supervision des travaux et l’organisation des équipes est assurée par le chargé de projet.

Pas besoin d’être un expert!

Tout en demandant une certaine habileté manuelle, il n’est toutefois pas nécessaire d’être un expert en rénovation pour participer au projet. La majorité des travaux requièrent d’abord un souci du travail bien fait, de la patience et… beaucoup d’huile de coude! Les tâches à accomplir seront distribuées en fonction des aptitudes de chacun. Il est également possible de former des groupes en tenant compte des divers niveaux d’expérience des membres.

La Gaspésienne, fleuron de notre patrimoine

Cet authentique bateau de pêche à la morue, d’une longueur de 45 pieds, a été construit selon les plans d’un célèbre architecte naval américain, Howard Chapelle. Construit à seulement cinquante exemplaires, il est l’un des rares survivants de sa génération et, selon les spécialistes, le seul qui puisse faire l’objet d’une restauration patrimoniale. Une fois installé sur le site du Musée, il s’agira du seul navire historique que l’on pourra visiter en Gaspésie.

Pour plus d’informations

Pour toutes questions, commentaires et demande d’information, n’hésitez pas à nous contacter :

Jeannot Bourdages, chargé de projet

Musée de la Gaspésie

80, boul. Gaspé

Gaspé (QC) G4X 1A9

Tél.: (418) 368-1534, poste 108