Mot de l’éditeur

En 2013, la presse et les médias sont omniprésents en Gaspésie et nous avons du mal à nous imaginer vivre sans ces outils d’information.  Mais il fut un temps pourtant, pas si éloigné, où il fallait faire preuve de volonté et de ténacité pour véhiculer l’information. C’est donc sous le thème « L’émergence des médias »  que nous avons voulu débuter l’année en relatant l’arrivée en Gaspésie de ces précurseurs de changements, de cette modernité si longtemps attendue, que sont la presse, la radio, la télévision et les nouveaux médias numériques. Le développement de ces médias a permis de mieux informer les Gaspésiens et de leur ouvrir une fenêtre sur le monde.

À travers l’histoire des médias, c’est un peu la Gaspésie que l’on voit évoluer. Le souci des journalistes du temps était déjà  de vulgariser les idées et d’informer les citoyens afin qu’ils puissent prendre position de façon éclairée sur les différents enjeux en cours. Avec l’arrivée de la radio et de la télévision, c’est tout un monde que l’on pourra découvrir et qui va changer le paysage culturel. Maintenant, on peut non seulement lire, mais voir et écouter l’action, et ce, même en direct.

Découvrez cette époque dans ce numéro avec la collaboration des acteurs d’aujourd’hui et d’hier qui relatent l’histoire de ces outils essentiels de notre quotidien.

Soulignons le 50e du Magazine Gaspésie

2013 marque le 50e anniversaire du Magazine Gaspésie, un anniversaire auquel il convient de bien se préparer.  Ce sera en effet l’occasion de proclamer haut et fort notre fierté et d’encourager ce fleuron de l’histoire gaspésienne, l’un des doyens des périodiques d’histoire au Québec,  qui a su démontrer au fil des ans qu’un magazine traitant de l’histoire et du patrimoine peut être de qualité tout en étant créé, produit et distribué en région.

C’est pourquoi le prochain numéro du Magazine Gaspésie sera consacré entièrement à l’histoire du magazine, de 1963 à 2013. Nous faisons donc appel à vous, chers lecteurs et lectrices, pour nous transmettre  vos témoignages ou nous suggérer des sujets à traiter ou des personnes à mettre en valeur. Pour ce faire, communiquez avec le rédacteur en chef, Jean-Marie Fallu (418-360-1245) ou fallujm@globetrotter.net

Nathalie Spooner, directrice générale, Musée de la Gaspésie